Snetap-FSU

Syndicat National de l’Enseignement Technique Agricole Public - Fédération Syndicale Unitaire

Accueil du site > Dans les régions > Basse-Normandie > Basse-Normandie : déclaration CTREA (...)

Enregistrer au format PDF

Basse-Normandie : déclaration CTREA du 20 septembre

mardi 4 octobre 2016

Enregistrer au format PDF
< Retour à la carte des régions

Déclaration pour le CTREA CTREA Comité Technique Régional de l’Enseignement Agricole

Son rôle
Basse-Normandie et Haute-Normandie du 20 septembre 2016

Monsieur le Directeur, depuis septembre 2015, notre organisation syndicale a pris position pour le maintien de deux CTREA CTREA Comité Technique Régional de l’Enseignement Agricole

Son rôle
disjoints BN BN Bureau National /HN ainsi que pour les CHSCTREA CTREA Comité Technique Régional de l’Enseignement Agricole

Son rôle
et CCP CCP Commission Consultative Paritaire , au moins pour la période transitoire jusqu’aux prochaines élections. Nous sommes ici pour rappeler nos arguments et parce que nous croyons au dialogue social.

Voici nos arguments :

  • Nous sommes élus par les personnels des établissements de Haute-Normandie/Basse-Normandie. Nous voyons mal donner notre avis, voter pour des modifications de structures d’établissements Bas-Normands/Hauts-Normands.
  • Nous connaissons peu les réalités des établissements de territoires sur lesquels nous n’avons pas été élus.
    Quelle légitimité aurions-nous ?

La DGER DGER Direction Générale de l’Enseignement et de la Recherche attribue la DGH DGH Dotation globale horaire de façon « fléchée » Basse-Normandie/Haute-Normandie.
Quel intérêt de convoquer un CTREA CTREA Comité Technique Régional de l’Enseignement Agricole

Son rôle
fusionné ?

  • L’exercice de représenter les personnels se heurte parfois à des réalités très prosaïques : les distances s’allongent, les temps de transport, les absences dans nos établissements, etc. D’ailleurs quid des frais de transport, des remboursements de frais d’hôtel, de repas, des remplacements sur nos missions respectives dans le règlement intérieur ?

Il y a clairement la volonté d’évacuer tous les sujets conflictuels au profit de sujets très larges comme par exemple les résultats aux examens à l’odj aujourd’hui et de ne pas faciliter la tenue des instances. Au final l’absentéisme augmentera et nous nous retrouverons très vite avec une instance moribonde.

La loi permet tout à fait le maintien de CTREA distincts.

Et pendant que la DRAAF DRAAF Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt et la région se réorganisent , l’EAP EAP Enseignement Agricole Public
ou
Emploi d’avenir professeur
régional est abandonné à son triste sort.

Faisons la liste des principaux maux : absence d’ambition pour l’EAP autre que faire des économies, MFR toutes puissantes et confortées chaque année,structures en berne, DGH contrainte, seuils imposés, dédoublements supprimés, options partiellement ou non financées comme à Saint-Hilaire, EPL et/ou centres constitutifs proche de la faillite, suppression de postes,licenciements économiques dans les CFA CFA Centre de Formation d’Apprentis -CFPPA CFPPA Centre de Formation Professionnelle et de Promotion Agricole
(formation continue pour adultes)
(deux à ce jour) recours aux emplois précaires,suppression de classes,gouvernance parfois posant problème et entraînant dysfonctionnements en cascade, mal-être au travail et sentiment de ne pas être écouté.