Warning: ob_start() [ref.outcontrol]: output handler 'ob_gzhandler' cannot be used after 'URL-Rewriter' in /home/snetapfs/www/extensions/compresseur/compresseur_http.php on line 27
CAPA : les exigences du SNETAP-FSU - Snetap-FSU

Le site du Syndicat National de l’Enseignement Technique Agricole Public
Fédération Syndicale Unitaire

Accueil du site > Pédagogie > CAPA : les exigences du SNETAP-FSU
Enregistrer au format PDF

Groupe de travail 29 septembre 2011

CAPA : les exigences du SNETAP-FSU

lundi 13 février 2012

1. Le SNETAP-FSU FSU Fédération Syndicale Unitaire demande l’ouverture de CAPA CAPA Certificat d’Aptitude Professionnelle Agricole

Commission Administrative Paritaire Académique
scolaires dans tous les établissements publics
où un bac pro existe, car il y a nécessité de formation de proximité, les jeunes en niveau V n’étant pas mobiles.

2. Le SNETAP-FSU demande la création de CAPA lorsque qu’un bac pro est orphelin et qu’il existe une pertinence professionnelle (ex Aquaculture)

3. Le SNETAP-FSU demande l’équilibre de l’offre de formation niveau CAPA entre le public et le privé

4. Le SNETAP-FSU rappelle que les objectifs du CAPA sont de 2 ordres :

  • l’insertion professionnelle (1er niveau de qualification professionnelle)
  • la poursuite d’études

5. Le SNETAP-FSU demande l’écriture d’un référentiel CAPA qui s’inscrive dans la filière et s’emboîte dans le bac professionnel, dans une optique de poursuite d’études

6. Le SNETAP-FSU demande de mieux définir les critères d’orientation vers un CAPA : l’orientation vers un CAPA ou un Bac pro en sortie de 3° ne doit pas être seulement liée à la capacité d’accueil d’une classe, mais au niveau réel du jeune.

7. Le SNETAP-FSU demande que les CAPA soient inscrits dans la procédure AFELNET afin d’être partie prenante dans l’orientation en sortie de 3ème.

8. Le SNETAP-FSU s’interroge sur la pertinence d’accueillir des diplômés CAPA en 1ère bac pro de la même option est-elle pertinente. (Si le niveau est jugé trop faible, ou si le jeune manque de maturité, une dérogation permet l’intégration en classe de 2° professionnelle)

9. Le SNETAP-FSU rappelle que le CAPA (cf Décret no 95-464) doit être un diplôme national, or on constate :

  • des CAPA formation initiale scolaire en évaluation par CCF CCF Contrôle Certificatif en cours de Formation ou épreuves ponctuelles terminales
  • des CAPA formation initiale apprentissage en évaluation par CCF ou épreuves ponctuelles terminales
  • des CAPA formation initiale apprentissage en évaluation par UC UC Unités de Contrôle Capitalisables
  • en candidat libre
    Comment ces formations peuvent-elles délivrer le même diplôme (question surtout pertinente entre CCF et UC) ?

10. Le SNETAP-FSU demande une meilleure surveillance du cadrage de l’évaluation (exigences élevées en UC avec validation des épreuves UC avant et après déroulement, contre un simple contrôle à postériori portant sur la forme en CCF).

11. Le SNETAP-FSU demande une note de cadrage du ministère pour harmoniser l’organisation pédagogique des formations en formation initiale apprentissage (possibilité de différence de volume d’heures dispensées entre les différentes régions, et mêmes au sein des régions entre les différents CFA CFA Centre de Formation d’Apprentis ), (seul un volume d’heure global minimum est préconisé, puis un dossier d’habilitation est présenté au DRAAF DRAAF Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt , précisant et argumentant en détail la répartition des heures d’une formation)

12. Le SNETAP-FSU demande l’écriture d’un véritable référentiel CAPA, à mettre en relation avec les objectifs et capacités attendues des CAP CAP Commission administrative paritaire

C’est une instance de représentation et de dialogue de la fonction publique française.

Les CAP sont chargées d’examiner des situations individuelles, mais elles soumettent aussi parfois des motions à caractère collectif.
à l’EN EN Éducation nationale
.

13. Le SNETAP-FSU demande un toilettage du référentiel actuel, mais son contenu d’enseignement est d’un niveau correct. La difficulté rencontrée avec un public de faible niveau et l’évaluation majoritairement en CCF, accentue les risques de ne pas exploiter l’ensemble du référentiel et que les contenus ne soient pas entièrement acquis. D’où la difficulté d’une intégration en classe de 1ère bac pro. (cf : Recommandations Pédagogiques du module MC1 – Expression française et communication)

14. Le CAPA doit être reconnu par les professionnels et figurer dans les conventions collectives.

SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contact