Snetap-FSU

Syndicat National de l’Enseignement Technique Agricole Public - Fédération Syndicale Unitaire

Accueil > Les Dossiers > Formation adulte - apprentissage > CFA-CFPPA : Préavis de grève examen pour la session 2018

CFA-CFPPA : Préavis de grève examen pour la session 2018

vendredi 4 mai 2018

Enregistrer au format PDF

Paris, le 2 mai 2018

Monsieur le Ministre de l’Agriculture,

IMPRIMER LE PRÉAVIS

La réforme programmée de l’apprentissage en l’état du projet va mettre gravement sous tension l’ensemble des EPLEFPA EPLEFPA Établissement Public Local d’Enseignement et de Formation Professionnelle Agricole et notamment leur CFA CFA Centre de Formation d’Apprentis et CFPPA CFPPA Centre de Formation Professionnelle et de Promotion Agricole
(formation continue pour adultes)
publics.

  • Le basculement du financement de l’apprentissage des conseils régionaux aux branches,
  • le financement au contrat,
  • la mise en concurrence des différents organismes de formation,
  • la fin de la carte de formation gérée par les régions,
  • le désengagement voulu du service public d’éducation dans la construction des référentiels de formation et des diplômes
    dans un secteur économique fragile ne peuvent qu’accroître les difficultés existantes.

Nos organisations syndicales condamnent ces évolutions qui méconnaissent les dynamiques territoriales rurales et la réalité de nos secteurs d’enseignement d’autant que chacun apprend au jour le jour, les évolutions des projets gouvernementaux, sans concertation constructive.

Nos organisations demandent que le secteur agricole soit traité de façon spécifique eu égard à ses particularités, aux capacités limitées de ses branches et à l’importance de l’offre publique de formation via nos CFA.

Dans ce contexte, les nombreuses convocations des enseignant.es-formateurs.trices aux examens nous paraissent particulièrement incongrues puisque les interventions de nos collègues seront financées en grande partie, voire entièrement par les centres, alors que cela relève des compétences de l’État.

De plus, lorsqu’ils sont payés, les rémunérations accessoires versées aux enseignant.es- formateurs.trices des CFAA/CFPPA ne couvrent pas leur temps de travail, les rémunérant de fait en dessous du SMIC SMIC Salaire minimum interprofessionnel de croissance .

Enfin, aucune convention de financement n’existe entre les EPLEFPA et l’État pour l’intervention de nos collègues.

Vous l’aurez compris, Monsieur le Ministre, les agents des CFA-CFPPA méritent mieux et attendent sur l’ensemble de ces sujets de vraies réponses.

En conséquence, nos quatre organisations syndicales déposent un préavis de grève pour les examens de la session 2018.

Jean-Marie Le Boiteux Snetap-FSU FSU Fédération Syndicale Unitaire
Christine Heuze FO FO Force ouvrière -Enseignement agricole
Thomas Vaucouleur CGT CGT Confédération générale du travail -Agri
Guy Sigala Sea-UNSA UNSA Union nationale des syndicats autonomes