Snetap-FSU

Syndicat National de l’Enseignement Technique Agricole Public - Fédération Syndicale Unitaire

Accueil > Les Dossiers > Pédagogie > Débats au Salon de l’Agriculture 2016 : le Snetap-FSU invité de la (...)

Débats au Salon de l’Agriculture 2016 : le Snetap-FSU invité de la Confédération Paysanne

samedi 5 mars 2016

Enregistrer au format PDF

A l’occasion du Salon de l’agriculture 2016, la Confédération Paysanne avait organisé plusieurs débats / rencontres sur son stand.
Dans la continuité du travail engagé l’an passé sur le SIA 2015 avec le syndicat des agriculteurs, le Snetap-FSU FSU Fédération Syndicale Unitaire a participé à deux tables rondes.

Le vendredi 4 mars, le débat portait sur la « Relocalisation de l’agriculture et de l’alimentation = relocalisation de l’agroalimentaire et de la distribution ? ». Avec Bernadette GROISON, Secrétaire Générale de la FSU FSU Fédération Syndicale Unitaire et Didier HERBERT du Snuitam-FSU, le Snetap-FSU, représenté par Jean Marie LE BOITEUX, a insisté sur la nécessité de rapprocher les filières de production animale et de production végétale pour raisonner au travers de la polyculture élevage et mettre fin à a spécialisation à outrance de l’agriculture selon les zones géographiques.
La Conf’ annonçait de son côté un objectif de retour à un million d’agriculteurs dans nos campagnes … Cet objectif semble utopique, il sera une nécessité.

Le samedi 5 mars, le thème retenu était « Quelle formation/accompagnement pour répondre aux enjeux agricoles du XXIe siècle ? ».
La table ronde regroupait la Confédération paysanne, le CNEAP CNEAP Conseil national de l’enseignement agricole privé , les MFR, la Coopérative d’installation en agriculture paysanne et le Snetap-FSU. Celui-ci est intervenu pour souligner les atouts de l’Enseignement agricole public pour relever ce défi de changement de modèle agricole et d’installation de futurs paysans et paysannes : l’EAP EAP Enseignement Agricole Public
ou
Emploi d’avenir professeur
peut d’abord s’appuyer sur des exploitations agricoles et ateliers technologiques au sein de ses EPL EPL Établissement Public Local pour former les futur-es paysan-nes. Le Snetap-FSU a toute fois rappelé sa demande d’une transition de toutes les exploitations des lycées vers un modèle alternatif.
L’EAP peut également s’appuyer sur un Enseignement supérieur et une Recherche spécifiques, des atouts majeurs pour faire évoluer les modèles de production notamment par la formation des personnels de l’enseignement public.
Enfin l’EAP représente un outil de formation complet permettant à la fois les formations initiales et la formation continue des acteurs et futurs acteurs du monde rural.
La Conf’ dénonçait elle le problème d’un monosyndicalisme agricole qui empêche un changement de modèle qui devient pourtant une urgence.

Ces rencontres ont aussi permis des échanges plus informels avec Laurent PINATEL, porte parole de la Confédération Paysanne et Michèle ROUX Secrétaire nationale afin de fixer de nouvelles actions communes.
La première est fixée au 24 mars, journée de lancement de « l’Année Bac Pro », organisée par le Snetap-FSU.

Portfolio