Snetap-FSU

Syndicat National de l’Enseignement Technique Agricole Public - Fédération Syndicale Unitaire

Accueil du site > Dans les régions > Franche-Comté > Franche-Comté : préavis de grève pour (...)

Enregistrer au format PDF

Franche-Comté : préavis de grève pour le 28 janvier 2016

mercredi 27 janvier 2016

Enregistrer au format PDF
< Retour à la carte des régions

Objet : préavis de grèves des
personnels des établissements franc-comtois

Madame la Directrice Générale,

Par la présente, le SNETAP-FSU FSU Fédération Syndicale Unitaire est amené, à la demande de l’intersyndicale Snetap-FSU et FO FO Force ouvrière Enseignement Agricole des personnels des établissements de Valdoie, E Faure de Montmorot, de Mancy Lons le Saunier, de Besançon, de Poligny, de Mamirolle et de Vesoul , à déposer un préavis de grève pour le Jeudi 28 janvier 2016.

En effet, réunis à l’occasion d’une audience auprès du SFRD le jeudi 7 janvier à Besançon, les représentants des personnels des établissements rassemblés en inter-syndicale ont porté les constats suivants :

  • depuis des années, la région Franche Comté voit sa notification de DGH DGH Dotation globale horaire être de moins en moins en adéquation avec les besoins de ses établissements.

Pour pouvoir appréhender la rentrée 2016 de façon sereine et en respectant les seuils de dédoublement et les référentiels de formation il manque à minima 6300 heures de DGH.

Le coût élève en formation en Franche Comté est le plus bas de France et l’intersyndicale des personnels exige que les élèves franc-comtois bénéficient des mêmes conditions de travail que n’ importe quel autre élève en France.

Les différents critères mis en place par l’administration pour évaluer l’ EAP EAP Enseignement Agricole Public
ou
Emploi d’avenir professeur
, font apparaître la Franche-Comté comme une Région vertueuse mais cela ne s’est jamais traduit par une augmentation des moyens. L’intersyndicale des personnels exige une noti<cation de DGH correspondant aux besoins des di8érents établissements ;

L’intersyndicale des personnels demande des moyens supplémentaires pour pouvoir aider le LEGTA de Valdoie dans son recrutement en BTSA suite à cette concurrence nouvelle à la rentrée 2016 ;

  • l’ouverture d’un BTSA STA à Wintzenheim risque aussi de fragiliser le recrutement des deux ENIL franc-comtoise.
  • la DGER autorise l’ouverture du BTSA « biqualifiant » au LEGTA de Montmorot sans l’accompagner d’ une augmentation de DGH.
    Ceci n’ est pas acceptable ;

L’inter-syndicale des personnels ne peut plus tolérer que l’administration centrale traite ainsi notre ancienne Région, elle exige des moyens pour fonctionner correctement et permettre aux établissements publics de remplir pleinement leur rôle de service public.

L’intersyndicale des personnels n’accepte plus que certaines <lières soient contraintes à refuser des élèves.
N’ayant aucun doute sur l’attention que vos services sauront porter à cette situation qui ne saurait conduire au conflit.

L’intersyndicale des établissements franc- comtois avec l’appui des secrétariats généraux du Snetap-FSU et de FO- Enseignement Agricole ne demande pas autre chose que des dotations établies dans le respect des référentiels et conditions statutaires des personnels et de la demande sociale de formation qui s’exprime dans le respect du 13ème alinéa de la constitution.

Dans l’attente, soyez assurée, Madame la Directrice Générale, de notre profond attachement au service public d’enseignement agricole.

le Secrétaire Général Adjoint Politique Scolaire et Laïcité
Serge PAGNIER

Préavis envoyé également à la Présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté
version imprimable : préavis de grève