Snetap-FSU

Syndicat National de l’Enseignement Technique Agricole Public - Fédération Syndicale Unitaire

Accueil du site > Dans les régions > Pays de la Loire > Grève au lycée agricole de Laval : (...)

Enregistrer au format PDF

Grève au lycée agricole de Laval : Non au mépris !

vendredi 20 avril 2018

Enregistrer au format PDF
< Retour à la carte des régions

Le jeudi 19 avril, le lycée agricole de de Laval était en grève pour dénoncer la décision unilatérale de la DRAAF DRAAF Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt de fermer la section de 2nd Pro CEC et la section de 1ère PRO CGEA.

Malgré le préavis de grève et les relances répétées ces dernières semaines pour obtenir des réponses, l’administration est restée muette.
Les personnels se sont donc mobilisés massivement pour exiger le maintien de la capacité d’accueil en filière professionnelle dans l’établissement et ceci afin de répondre au mieux aux demandes des familles et aux besoins du territoire.

En effet depuis plus de 5 ans, les administrateurs du lycée agricole de Laval déposent une demande de création de classe de 2nde professionnelle production (CEC) et notamment de création d’une deuxième classe (16 ou 24 élèves) qui permettrait d’accueillir l’ensemble des jeunes qui en font la demande. Cette demande est systématiquement refusée par l’Autorité académique. Pourtant, depuis 2014, ce sont plus de 20 élèves qui sont refusés, chaque année par l’établissement pour cette formation « cœur de métier de l’enseignement agricole » et ce dans un département qui, par sa dynamique agricole, doit répondre à des besoins importants en terme de renouvellement des chefs d’exploitation , comme en terme de salarié-es

Mais à la rentrée dernière (septembre 2017), l’autorité académique, sans aucune concertation et en opposition avec les demandes toujours croissantes d’intégrer cette classe, a décidé unilatéralement de fermer cette section de seconde CEC (réduisant ainsi de 8 élèves la capacité d’accueil de l’établissement en 2nd Pro CEC).
Pour la rentrée prochaine, la DRAAF DRAAF Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt des Pays de la Loire propose soit le maintien de la fermeture de la section (24 AH+0 CEC) soit un scénario 16 secondes pro AH et 16 secondes pro CEC. Inacceptable !

Retrouvez ici l’interview d’Emmanuel LORY, secrétaire section SNETAP-FSU FSU Fédération Syndicale Unitaire de Laval

Portfolio