Snetap-FSU

Syndicat National de l’Enseignement Technique Agricole Public - Fédération Syndicale Unitaire

Accueil > Les Dossiers > Pédagogie > L’essentiel du CNEA du 30 juin 2016

L’essentiel du CNEA du 30 juin 2016

vendredi 8 juillet 2016

Enregistrer au format PDF

Le Comité National de l’Enseignement Agricole s’est réuni le jeudi 30 juin 2016. Comme au dernier CTEA CTEA Comité Technique de l’Enseignement Agricole les principaux points de cette réunion portaient sur le projet de 6ème schéma et le projet de note de préparation de la rentrée 2017.

Retrouvez le compte rendu complet de ce CNEA CNEA Conseil national de l’enseignement agricole en pièce jointe.

1 - Projet d’arrêté au 6ème schéma national prévisionnel des formations

Sur le projet de 6ème schéma, le Snetap-FSU FSU Fédération Syndicale Unitaire a d’abord déploré un problème de méthode dans l’écriture de ce texte et de consultation des partenaires.

Si le Snetap-FSU a ensuite souligné la prise en compte de plusieurs de ses amendements dans ce projet de texte et de plusieurs éléments qu’il avait défendu lors de l’élaboration de la loi d’avenir, il a surtout dénoncé plusieurs points :

  • les politiques d’éducation bridées par un manque de moyens,
  • en l’absence de conclusions partagées sur la voie professionnelle, le Snetap-FSU conteste fortement plusieurs formulations dans le texte laissant entendre une réussite de la RVP RVP Rénovation de la voie professionnelle
  • la notion de contractualisation établie entre la Région, le DRAAF DRAAF Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt et les établissements d’enseignement agricole publics dans le protocole d’accord annexé au 6ème schéma,
  • les complémentarités entre les établissements (compétences, terroirs, expérimentations, projets, etc.) sans qu’aucune distinction ne soit faite entre les établissements publics et privés,
  • la mise en garde particulière apportée aux établissements associés à des licences professionnelles,
  • l’accent donné à l’innovation et aux appels à projet sans accompagnement prévu ...

L’ensemble des représentants du privé (direction et personnels) sont intervenus pour dénoncé un projet de 6ème schéma trop clivant, pas assez fédérateur. Ils ont demandé que les nombreuses références au seul enseignement public dans des parties qui devraient concerner l’ensemble des composantes de l’EA, soient retirées.
Le Snetap-FSU a demandé le maintien de ces références et rappelé qu’elles se justifient par notre appartenance au service public d’éducation.

Considérant que de nombreuses questions restaient encore à trancher, le Directeur Général a décidé de reprogrammer un groupe de travail le 6 juillet. Il ne pourra donc tenir son objectif d’une publication du schéma d’ici la fin de l’année scolaire. Il sera représenté au CNEA CNEA Conseil national de l’enseignement agricole du mois de septembre.

Projet de note de service préparatoire à la rentrée 2017

Sur le projet de note de service préparatoire à la rentrée 2017, le Snetap-FSU a dénoncé l’absence de prise en compte dans ce projet de l’augmentation du flux d’élèves issu de la génération 2000-2010, ainsi que la transposition au MAAF MAAF Ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt des dispositions prises par le Président de la République lors des vœux adressés aux acteurs économiques en janvier de cette année. Il rappelle que 500 classes et 1000 postes sont créés dans les lycées professionnels du MENSR pour mettre en place de nouvelles formations répondant aux métiers et besoins émergents.

Le Snetap-FSU a également dénoncé l’absence de moyens pour les nouvelles dispositions réglementaires pour les élèves échouant à l’examen. En effet dès la rentrée 2016 les élèves n’ayant pas obtenu leur diplôme pourront s’ils le désirent revenir en formation dans leur établissement d’accueil. Les DRAAF ont déjà annoncé qu’il n’y aura aucune DGH DGH Dotation globale horaire dégagée en 2016 pour cela et la NS de rentrée 2017 ne prévoit aucune correction.

Le Snetap-FSU a ensuite fait plusieurs remarques sur les différents chapitres du texte :

  • L’engagement pour la Défense des valeurs de la République n’est pas mis en œuvre à la hauteur des attentes sociétales. Le Snetap-FSU demande une incitation plus fortes sur un certain nombres de problématiques,
  • Concernant l’accueil des élèves en situation de handicap plusieurs points restent encore à améliorer notamment concernant le statut des personnels notamment les AVSI AVSI Auxiliaire de Vie Scolaire :
    Les assistants d’éducation AVS-i assurent un suivi individualisé des élèves handicapés.
    , la formation de l’ensemble des personnels ou la situation des personnels référents mis en place à la rentrée 2016 (décharge).
  • Le Snetap-FSU a proposé plusieurs amendements concernant les relations interculturelles, les ALESA et l’engagement des jeunes et enfin le Dispositif National d’Appui (DNA).