Snetap-FSU

Syndicat National de l’Enseignement Technique Agricole Public - Fédération Syndicale Unitaire

Accueil > Les Dossiers > Vie fédérale > La journée internationale de la francophonie du 20 mars

La journée internationale de la francophonie du 20 mars

mercredi 21 mars 2018

Enregistrer au format PDF

 La journée internationale de la francophonie du 20 mars a pour thème « la langue française, notre trait d’union pour agir ».

à lire également : Communiqué du CSFEF : Une francophonie solidaire

> Le nombre de personnes francophones dans le monde va croissant -274 millions aujourd’hui, 700 millions estimés en 2050-, en particulier chez les plus jeunes, et ce essentiellement grâce à la démographie de certains pays africains. Vecteur de connaissances et de culture à travers le monde, la langue française est un outil pour l’autonomie et l’émancipation. Elle exige des apprentissages et une pratique au sein d’une éducation publique de qualité.

> La FSU FSU Fédération Syndicale Unitaire , impliquée dans le CSFEF, réaffirme la nécessité pour les Etats francophones, comme ils s’y sont engagés dans la déclaration d’Antananarivo, « de veiller à prendre des mesures pour promouvoir des dispositifs institutionnels efficaces de régulation des acteurs privés de l’éducation, afin de garantir la qualité et l’équité des services éducatifs ».

> La francophonie syndicale est aussi un moyen d’agir en solidarité avec les organisations qui luttent, dans de nombreux pays, pour l’accès ou le respect des droits démocratiques, sociaux et syndicaux.

> En ce jour de la francophonie, la FSU demande au gouvernement de prendre les mesures nécessaires pour permettre à la langue française d’être effectivement un "trait d’union " pour agir et être vectrice de solidarité et démocratie dans le monde.