Snetap-FSU

Syndicat National de l’Enseignement Technique Agricole Public - Fédération Syndicale Unitaire

Accueil du site > Dans les régions > Languedoc-Roussillon > Languedoc-Roussillon : stage syndical

Enregistrer au format PDF

Languedoc-Roussillon : stage syndical

lundi 17 novembre 2014

Enregistrer au format PDF
< Retour à la carte des régions

Actualités Languedoc Roussillon : Stage syndical 

Les sections SNETAP du lycée de Théza et Rivesaltes se sont mobilisées, en cette période d’élections, pour proposer une formation syndicale aux collègues de la région.

Stage animé par Joël PITT et Françoise Soustelle, durant deux journées, hors établissement scolaire, au Barcarès, dans les Pyrénées Orientales ; cadre propice à la réflexion et à la discussion autour de questions relatives à nos activités et rôles d’élus dans les instances des EPL EPL Établissement Public Local du Languedoc Roussillon.

Une dizaine de personnes ont répondu à l’appel, afin de se préparer à siéger prochainement dans les différentes instances (CA, CI et CEF) en cette nouvelle année scolaire.

Cette formation a permis de rassurer les participants sur leur fonction de représentant du personnel, perçue parfois comme inutile, et sur leur relative impuissance dans un semblant de démocratie participative.

Quel pouvoir décisionnel peut avoir le personnel au moment de voter un budget ou des actes ?

Comment réagir alors en tant que militant et représentant élu par le personnel pour ne pas se laisser déstabiliser ?


Une autre partie du stage concernait le décryptage d’un budget EPL, apprendre à interroger de façon pertinente notre administration et notre direction en CA.


Les deux journées de formation se sont terminées par une chronologie du syndicalisme en France, et bien sûr l’historique du SNETAP.



Ce stage a eu le mérite d’encourager les personnels à continuer leur mission de syndiqués en représentant le personnel, en étant toujours présents, toujours vigilants, dans le but d’informer et d’alerter de tout dysfonctionnement, décisions et abus constatés à tous niveaux, de notre administration.