Snetap-FSU

Syndicat National de l’Enseignement Technique Agricole Public - Fédération Syndicale Unitaire

Accueil > Les Dossiers > Vie fédérale > Le CESE juge la Fonction Publique essentielle

Le CESE juge la Fonction Publique essentielle

jeudi 26 janvier 2017

Enregistrer au format PDF

La FSU FSU Fédération Syndicale Unitaire prend acte avec le plus grand intérêt de l’avis du Conseil Économique Social et Environnemental voté hier sur "l’évolution de la fonction publique et les principes qui la régissent".

Cet avis arrive à un moment où certains se complaisent dans le "fonctionnaire-bashing", accusant les fonctionnaires tantôt d’être budgétivores, tantôt d’être des privilégiés, ou bien leur reprochant un prétendu immobilisme.

A un moment aussi où, en pleine campagne pour les présidentielles, d’aucun s’interroge sur le rôle, la place et le fonctionnement de la Fonction publique, l’avis réaffirme sans ambiguïté le lien entre le statut, les principes qui le régissent, et l’intérêt général.

Il explique que si les fonctionnaires ont un statut et sont régis par des règles en partie dérogatoires au droit commun, c’est pour mieux répondre à des besoins fondamentaux de la société.

En effet, si la Fonction publique s’inscrit dans une histoire longue, elle n’est pas pour autant figée. L’avis ne se contente pas d’ailleurs de réaffirmer le principe d’adaptabilité mais il donne aussi quelques pistes sur les évolutions à conduire pour bien préparer l’avenir.

Aujourd’hui, si le message envoyé par le CESE, si les alertes et messages envoyés par la FSU FSU Fédération Syndicale Unitaire et nombre d’organisations syndicales n’étaient pas entendus, le risque est grand que les agents se découragent et que les usagers se désintéressent du sujet.

Cet avis est un message essentiel de confiance envoyé par la société civile représentée au CESE. La FSU mettra tout en œuvre pour qu’il soit entendu.
Tout comme elle continuera à porter ses propositions pour permettre les évolutions nécessaires de la Fonction publique et pour que les agents soient confortés dans leur rôle et mieux reconnus.