Snetap-FSU

Syndicat National de l’Enseignement Technique Agricole Public - Fédération Syndicale Unitaire

Accueil du site > Dans les régions > Midi-PyrénéesLanguedoc-Roussillon > Occitanie : Le Ministère ne peut (...)

Occitanie : Le Ministère ne peut pas faire d’économies sur le dos de ses agents contractuels remplaçants et des élèves !

lundi 15 mai 2017

< Retour à la carte des régions

Fin avril, nous apprenons que le SRFD SRFD Services Régionaux de la Formation et du Développement Occitanie a décidé unilatéralement de fixer le terme des contrats des remplaçant-e-s des enseignant-e-s en congé (maladie, ma- ternité) au 3 juin 2017, au mépris des textes règlementaires, des agents et des usagers.

Immédiatement, dès le 27 avril, nous saisissons la Cheffe du service par mél. Sans réponse...

Le Snetap-FSU FSU Fédération Syndicale Unitaire inscrit donc la question à l’ordre du jour de la réunion du CTEA CTEA Comité Technique de l’Enseignement Agricole (Comité technique de l’enseignement agricole) du 10 mai.

La réponse de la DGER DGER Direction Générale de l’Enseignement et de la Recherche (Direction générale de l’enseignement et de la recherche) a été d’affirmer qu’il n’y avait aucune directive de la DGER pour fixer l’échéance des contrats de remplacement des enseignant-e-s au 3 juin 2017.

Elle a indiqué que les services régionaux pouvaient se tourner vers elle en cas de besoin d’abonde- ment de l’enveloppe régionale.

Le Snetap-FSU de Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon est satisfait de la ré- ponse de la DGER et se tourne à présent vers le DRAAF DRAAF Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt -SRFD SRFD Services Régionaux de la Formation et du Développement afin d’obtenir l’assu- rance que les contrats couvrent bien la totalité de la période d’absence.

Il appelle les agents concernés à le saisir si tel n’est pas le cas.

Toulouse, Montpellier, le 11 mai 2017