Snetap-FSU

Syndicat National de l’Enseignement Technique Agricole Public - Fédération Syndicale Unitaire

Accueil > Les Dossiers > Pédagogie > "Engagement citoyen" : une épreuve facultative à encadrer

"Engagement citoyen" : une épreuve facultative à encadrer

vendredi 14 avril 2017

Enregistrer au format PDF

Le jeudi 6 avril 2017, la DGER DGER Direction Générale de l’Enseignement et de la Recherche présentait les projets d’arrêté et de note de service relatifs à l’unité facultative « engagement citoyen » qui devrait être proposée aux élèves de CAPa, de Bac Pro, techno et généraux. Avec ces textes le Ministère souhaite mettre en œuvre une évaluation de l’engagement citoyen des élèves sous forme d’une épreuve facultative.

La question de la prise en compte de l’engagement citoyen avait été évoquée lors d’un premier groupe de travail CNEA CNEA Conseil national de l’enseignement agricole le 22 septembre 2016 puis à nouveau en février 2017.
Lors de ces réunions, il avait été évoqué la possibilité d’une épreuve facultative pour la prise en compte de cet engagement. Les contours de cette épreuve restaient à définir mais le Snetap-FSU FSU Fédération Syndicale Unitaire n’avait pas mis d’opposition au principe.
Une autre option avait été évoquée : une valorisation par un système de badge numérique (attestation numérique délivrée par le Ministère, comme référence sur un CV).

Si le Snetap-FSU n’avait pas affiché d’opposition de fond sur cette proposition, il avait estimé que des questions fondamentales se posaient et devaient trouver des réponses avant d’aller plus loin dans la réflexion, pour garantir une évaluation juste qui profite à l’ensemble des élèves et apprenti-e-s.

Une absence de débats préalables

De façon liminaire à ce groupe de travail, le Snetap-FSU a donc interpellé l’administration pour s’étonner de l’état abouti de sa réflexion compte tenu du fait que pas moins qu’un projet d’arrêté et une note de service étaient proposées au débat alors même que la demande du Snetap-FSU pour la mise en place d’un groupe de travail était motivé par la nécessité de déterminer le périmètre de l’engagement citoyen. En outre le Snetap-FSU a soulevé l’incohérence entre cette volonté que nous partageons de susciter cet engagement citoyen et les autres politiques publiques conduites en faveur de l’autonomie des structures et pédagogique d’individualisation.
D’un côté on rappelle l’intérêt du commun et de l’autre on développe l’individualisme…

Pour la DGER DGER Direction Générale de l’Enseignement et de la Recherche des textes qui répondent aux attentes des élèves et étudiants

Selon la DGER les textes présentés font suite à une demande d’élèves impliqués dans les ALESA, dans le CNDEEAP (comité national des délégués élèves de l’EA), des élèves responsables dans les établissements, des élèves écoresponsables et des suites du groupe de travail sur l’inscription de cet engagement au portfolio ou sur un badge numérique.

Pour le Snetap-FSU, un cadre à établir en préalable

Le Snetap-FSU a rappelé la nécessité de définir « l’engagement citoyen » avec les objectifs de sensibiliser et de valoriser auprès des jeunes les Valeurs de la République. Les Valeurs de la République étant absentes des attendus des grilles d’évaluation, il s’interroge sur le sens donné à cette évaluation et aux objectifs attendus. Le Snetap-FSU considère qu’une évaluation ne peut suffire à ceux-ci si les élèves ne disposent pas d’un accompagnement par de la formation. Enfin, le Snetap-FSU est étonné de la réduction faite de l’engagement citoyen à des engagements d’utilité sociale.

Après ce groupe de travail, les textes seront proposés au prochain CTEA CTEA Comité Technique de l’Enseignement Agricole du 10 mai et CNEA du 24 mai 2017.

Retrouvez ci-dessous le compte rendu complet de cette réunion ainsi que l’argumentaire général du Bureau national du Snetap-FSU