Snetap-FSU

Syndicat National de l’Enseignement Technique Agricole Public - Fédération Syndicale Unitaire

Accueil du site > Dans les régions > Midi-Pyrénées > LRMP : Lettre au Directeur de la (...)

Enregistrer au format PDF

LRMP : Lettre au Directeur de la DRAAF Languedoc-Roussillon-Midi Pyrénées

jeudi 4 février 2016

Enregistrer au format PDF
< Retour à la carte des régions

Intersyndicale de l’enseignement technique agricole public de Midi-Pyrénées
Snetap-FSU FSU Fédération Syndicale Unitaire – Syac-CGT CGT Confédération générale du travail – Snerma-FO FO Force ouvrière

Objet : Organisation et dotation du SRFD SRFD Services Régionaux de la Formation et du Développement

Date : 2 février 2016

A Monsieur le Directeur régional de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt de la région Languedoc Roussillon Midi-Pyrénées
Cité administrative Bâtiment E
Boulevard Armand-Duportal 31074 Toulouse Cedex

Monsieur le Directeur régional,

Nous tenons d’abord à rappeler notre opposition à la « réorganisation des services de l’État », que nous serions plutôt tentés d’appeler « désorganisation », propre à dégrader fortement et durablement le Service Public.

Nous constatons et déplorons un processus à marche forcée, destructeur des collectifs, des agents et du service public.

Nous regrettons que vous n’ayez pas saisi le CHSCT CHSCT Comité Hygiène Sécurité et Conditions de Travail -REA de Midi-Pyrénées sur l’impact de la réorganisation du service à Toulouse.

Qui peut croire que le service public ne perdra rien au change ? L’Éducation nationale a fait le choix de maintenir deux recteurs et rectorats, comme les académies de Toulouse et Montpellier.

D’autres choix étaient possibles pour l’organisation des services chargés de la formation. Une seule autorité académique et un-e seul-e chef-fe de service pour une région aussi étendue que l’Irlande, comprenant 13 départements, c’est clairement un très mauvais signal envoyé aux agents, du SRFD SRFD Services Régionaux de la Formation et du Développement comme des EPLEFPA EPLEFPA Établissement Public Local d’Enseignement et de Formation Professionnelle Agricole , ainsi qu’aux usagers.

Nous souhaitons le maintien de tous les postes du SRFD, qui peinait au quotidien pour exercer toutes ses missions, faute d’une dotation en personnel suffisante, en particulier celui de l’ex-poste de Chef-fe de SRFD de Midi-Pyrénées, avec des compétences et fonctions clarifiées et transparentes. Ce dernier doit rapidement passer au mouvement si besoin.


Par exemple :

• Que devient le poste de chargé de mission d’inspection de la formation par
apprentissage de Midi-Pyrénées ?

• Que devient le poste qui avait été créé pour venir en appui au DR-TIC sur le
numérique éducatif en Midi-Pyrénées ?

• Les deux postes de DR-TIC sont-ils maintenus ?

• Que deviennent les services des examens des deux ex-SRFD ?

Aussi, nous demandons :

• un bilan chiffré des postes en SRFD, avant et après la fusion ;

• un engagement ferme sur le maintien des deux sites dotés à la hauteur des besoins, sans perte de postes ;

• la présentation rapide d’un organigramme du SRFD comprenant les deux sites et définissant précisément les fonctions de chacun-e.

Veuillez recevoir, Monsieur le Directeur régional, l’assurance de nos salutations distinguées et de notre attachement au service public.

Pour le Snetap-FSU FSU Fédération Syndicale Unitaire , Olivier GAUTIÉ
Pour le Syac-CGT CGT Confédération générale du travail , Ludovic ARBERET
Pour le Snerma-FO FO Force ouvrière , Emmanuel CHARASSE

Courrier