Snetap-FSU

Syndicat National de l’Enseignement Technique Agricole Public - Fédération Syndicale Unitaire

Accueil du site > Dans les régions > Lorraine > Lorraine : CREA du 8 octobre

Enregistrer au format PDF

Lorraine : CREA du 8 octobre

vendredi 16 octobre 2015

Enregistrer au format PDF
< Retour à la carte des régions

Pourquoi le SNETAP-FSU FSU Fédération Syndicale Unitaire ne siègera pas au CREA de Lorraine du 8 octobre 2015 ?

Ce jeudi 8 octobre, le SNETAP-FSU FSU Fédération Syndicale Unitaire participe à la journée de mobilisation interprofessionnelle des salarié-es du secteur public et du secteur privé :

  • Pour une augmentation des salaires par l’augmentation du point d’indice injustement gelé depuis plus de cinq ans !
  • Pour l’emploi en exigeant la fin des suppressions d’emplois dans les services publics et les créations des emplois statutaires nécessaires pour répondre aux besoins de la population sur l’ensemble du territoire.
  • Pour la fin de la précarité avec enfin un vrai plan de titularisation de tous les personnels précaires, les besoins l’exigent !
  • Pour un service public de qualité répondant aux besoins des usagers sur l’ensemble du territoire, ce qui demande de revoir la copie de la réforme territoriale qui va une nouvelle fois mettre à mal les services par la mobilité, les suppressions d’emplois, les transferts de missions et la dégradation des conditions de travail. Nous n’avons pas besoin d’une nouvelle RGPP RGPP Révision générale des politiques publiques  !
  • Par solidarité avec les salarié-es du privé dont les conditions de travail sont menacées par les lois Macron et Rebsamen et les propositions d’attaques contre les 35 heures, les projets inacceptables de remise en cause des garanties du Code du travail …

Concernant l’Enseignement Agricole Public en Lorraine, certains éléments de la rentrée 2015 présentés par l’administration au dernier CTREA CTREA Comité Technique Régional de l’Enseignement Agricole

Son rôle
nous inquiètent comme entre autres :

  • La dotation en assistant-es d’éducation qui est insuffisante,
  • Un budget insuffisant pour les projets éducatifs des 4ème/3ème ce qui décourage et démobilisent les personnels,
  • L’insuffisance du financement des options facultatives,
  • Les enveloppes d’individualisation qui sont divisées par deux voir trois,
  • Le nombre de postes d’agents techniques qui devraient être augmentés par le Conseil Régional de Lorraine mais qui tarde à évoluer,

Pour toutes ces raisons, nous avons fait le choix d’être aux côté des salarié-es qui luttent et de ne pas siéger au CREA de ce 8 octobre 2015.

Les représentant-es SNETAP-FSU au CREA