Snetap-FSU

Syndicat National de l’Enseignement Technique Agricole Public - Fédération Syndicale Unitaire

Accueil du site > Dans les régions > Aquitaine > Nouvelle Aquitaine - Lancement de (...)

Enregistrer au format PDF

Nouvelle Aquitaine - Lancement de l’écriture du PREA 2017 2022

samedi 15 avril 2017

Enregistrer au format PDF
< Retour à la carte des régions

Le CREA Nouvelle Aquitaine s’est réuni le 13 avril 2017 à Bordeaux.
A l’ordre du jour de cette réunion : les structures de formation initiale scolaire pour la rentrée 2018 et le nouveau Projet Régional de l’Enseignement Agricole (PREA).

PREA Nouvelle Aquitaine - Lancement du PREA 2017-2022
Cette réunion du Comité Régional de l’Enseignement Agricole (CREA) était l’occasion pour la DRAAF DRAAF Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt de lancer l’écriture du nouveau projet Régional de l’Enseignement Agricole (PREA). Elle a présenté notamment le travail préparatoire de Denise MENARD intitulé "Quelques idées fortes pour le PREA 2017/2022 « Nouvelle-Aquitaine »".

Le Snetap-FSU FSU Fédération Syndicale Unitaire a d’abord dénoncé la tenue de ce CREA alors que le CTREA CTREA Comité Technique Régional de l’Enseignement Agricole

Son rôle
n’a pas été consulté au préalable sur le dossier. Un problème d’autant plus important compte tenu des éléments présentés dans ce rapport préparatoire.

Le Snetap-FSU a ensuite déploré le manque de suivi et d’évaluation du PREA précédent qui fait qu’il est jugé « difficilement appliqué » aujourd’hui.

Le Snetap-FSU a dénoncé le contenu des axes 1 et 2 du projet de PREA, à savoir :

  • Le travail en réseau avec le privé porté dans l’axe 1,
  • L’adaptation de l’offre de formation aux besoins des « bassins et territoires » de l’axe 2 et craint à terme la régionalisation de l’enseignement professionnel

Enfin le Snetap-FSU a exigé un PREAP spécifique pour l’Enseignement Agricole Public.

La Carte des formations

La DRAAF présentait les éléments de préparation de la carte scolaire 2018. Pour le Snetap-FSU, les critères donnés aux chefs d’établissements par l’administration quant à leurs demandes d’ouvertures de formations, les enferment dans un corset qui explique qu’il y ait de moins en moins de demandes d’évolutions de structures. Cela
explique également qu’en 2017 il y ait seulement deux ouvertures dans le public
pour l’immense Nouvelle région Aquitaine.

Vigilance Privé

Le Snetap-FSU a dénoncé à nouveau les publicités non règlementaires des MFR pour leurs journées portes ouvertes, utilisation de devises de la République et Marianne et aucune mention du caractère privé.