Snetap-FSU

Syndicat National de l’Enseignement Technique Agricole Public - Fédération Syndicale Unitaire

Accueil du site > Dans les régions > Pays de la Loire > Pays de la Loire : préavis de grève (...)

Enregistrer au format PDF

Pays de la Loire : préavis de grève à Montreuil-Bellay

dimanche 1er janvier 2017

Enregistrer au format PDF
< Retour à la carte des régions

A Monsieur P.VINCON – Directeur Général
DGER DGER Direction Générale de l’Enseignement et de la Recherche
1 ter avenue de Lowendal
75 007 PARIS

Objet : dépôt d’un préavis de grève reconductible au LPA LPA Lycée Professionnel Agricole Edgard PISANI de Montreuil-Bellay

Par la présente, le SNETAP-FSU FSU Fédération Syndicale Unitaire dépose à la demande des personnels du lycée agricole de Montreuil-Bellay, un préavis de grève reconductible à partir du jeudi 5 janvier 2017.

A la lecture de la note de service mobilité pour la rentrée prochaine, nous avons constaté que l’administration envisageait de supprimer (à l’occasion d’un départ en retraite) un poste d’enseignant fonctionnaire sur la discipline ESC ESC Éducation socio culturelle dans l’établissement.

Actuellement, il existe deux postes d’ESC dans cet établissement (une partie des heures étant effectuée en complément sur le lycée voisin d’Angers).

Déjà, l’an dernier, cette suppression avait été un temps envisagée pour finalement être abandonnée grâce à la mobilisation des personnels.

Nous ne comprenons pas cette décision puisque les conditions et les besoins en heures d’ESC n’ont pas changé depuis l’an dernier, ni sur Montreuil-Bellay, ni sur Angers (le lycée voisin).

C’est à la rentrée 2015 que ce poste a été, en sa totalité, affecté à Montreuil-Bellay afin de tenir compte d’une situation personnelle particulière.

Il nous semble naturel qu’avec le départ de l’agent, ce poste retrouve sa configuration initiale, c’est à dire à 70% sur Montreuil-Bellay et 30% sur Angers, surtout que les heures effectuées par les 5 ETP ETP Équivalent Temps Plein en ESC sur ces 2 EPL EPL Établissement Public Local justifient de manière comptable, l’existence de ces 5 postes.

Pour l’année scolaire 2015-2016, les fiches de poste des enseignants font en effet apparaître 61,85 heures de cours (sans compter l’heure de 1ère chaire et 31,25 heures d’animation).

De plus, la transformation de ce poste temps plein de fonctionnaire en poste d’ajustement (contractuel) à temps partiel (50 % ?) entraînerait très probablement : la suppression de 3h d’animation en direction des élèves de l’établissement – ce qui en soit serait inacceptable –, une difficulté pour assurer un suivi satisfaisant de l’ALESA de l’établissement, des contraintes fortes sur la filière SAPAT (BAC PRO) dans laquelle les enseignants d’ESC sont très impliqués.

Enfin, dans un lycée qui porte le nom d’Edgard PISANI (il a été député-maire de Montreuil-Bellay) et qui va lui rendre hommage le 3 mars prochain... c’est plus qu’un symbole que de vouloir détruire un poste d’ESC, discipline créée par l’ancien Ministre de l’Agriculture.

Nous demandons donc le rétablissement de ce deuxième poste entier d’ESC sur le lycée de Montreuil-Bellay avec un complément de service au LEGTA LEGTA Lycée d’Enseignement Général et Technologique Agricole  d’Angers.

Ce poste doit apparaître dans la note de service mobilité des titulaires pour la rentrée prochaine.

Pour le Secrétariat Général du SNETAP-FSU,
F.CHASSAGNETTE

Copie à Madame C.LEBON, DRAAF DRAAF Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt des Pays de la Loire et à Monsieur F.BLACHERE, Directeur de l’EPL de Montreuil Bellay