Snetap-FSU

Syndicat National de l’Enseignement Technique Agricole Public - Fédération Syndicale Unitaire

Accueil > Métiers > CPE AE-SH > Carrière, rémunération, conditions de travail > Projet de budget 2014 : financement des AE, malgré les promesses le scandale (...)

Projet de budget 2014 : financement des AE, malgré les promesses le scandale s’amplifie !

jeudi 10 octobre 2013

Enregistrer au format PDF

Alors que nous n’avons cessé de dénoncer depuis des années le scandaleux différentiel de financement des Assistants d’éducation entre le Ministère de l’Agriculture et le Ministère de l’Éducation Nationale, celui ci, malgré les promesses de Stéphane Le Foll (Cf. le courrier adressé le 1er Mars dernier en réponse à un sénateur), va encore se creuser en 2014.

En 2013, nous avions chiffré ce différentiel à 4 406 ¤ par AE AE Assistant d’éducation
ou
Autorisation d’engagement
et par an, il atteint dans le projet du budget 2014 la somme record de 4 991 ¤. Soit près de 5 000 ¤ par AE et par an à charge des établissements qui n’auront d’autres choix que de faire appel à leur budget propre... ou à n’embaucher des Assistants d’Éducation qu’à hauteur du financement reçu !

En effet, dans le projet de budget, les AE du Ministère de l’Agriculture sont financés à hauteur de 1 853 ¤ par mois et sur 11,5 mois (au centime près le même financement qu’en 2013 !), soit : 21 309 ¤ par an.

Le budget de l’EN EN Éducation nationale prévoit un financement de 26 300 ¤ par an (contre 25 715 ¤ en 2013).

Le calcul est vite fait !

Le SNETAP-FSU FSU Fédération Syndicale Unitaire dénonce le fait que les annonces ministérielles en restent au stade des promesses non tenues mais également la passivité de la DGER DGER Direction Générale de l’Enseignement et de la Recherche , pourtant très souvent et très vigoureusement sollicitée sur le sujet.

Le SNETAP-FSU mettra une fois de plus tout en ½uvre pour que ce projet ne soit pas voté en l’état.