Snetap-FSU

Syndicat National de l’Enseignement Technique Agricole Public - Fédération Syndicale Unitaire

Accueil > Nos Actions > Communiqués > Un Ministre intérimaire à l’agriculture ?

Un Ministre intérimaire à l’agriculture ?

vendredi 9 juin 2017

Enregistrer au format PDF

Contrairement à ses collègues et notamment au Ministre de l’Éducation Nationale, le nouveau Ministre de l’agriculture et de l’alimentation Jacques Mézard, n’a pas communiqué ce jour, soit 23 jours après sa prise de fonction, sur aucune de « ses grandes priorités » annoncées dans son message aux agents le 18 mai. Pourtant, dès sa prise de fonction, il s’est empressé d’aller rassurer les OPA OPA Organisation Professionnelle Agricole (FNSEA FNSEA Fédération nationale de syndicats d’exploitants agricoles et JA JA Jeunes agriculteurs ).

Pourquoi cette différence de traitement et ce silence de la part du Ministre, alors qu’en date du 24 mai le Snetap-FSU FSU Fédération Syndicale Unitaire et le Snuitam-FSU lui ont adressé une demande d’audience restée sans réponse.

Le Snetap-FSU souhaite pouvoir échanger sur les grandes priorités suivantes :

  • La place des différentes voies de formation dans l’enseignement agricole public (formation initiale par voie scolaire, apprentissage, formation professionnelle continue, enseignement supérieur ) ;
  • Les dossiers statutaires en suspens (obligation de service des enseignants, statut des personnels de direction, PPCR, CHSCT CHSCT Comité Hygiène Sécurité et Conditions de Travail , action sociale…) ;
  • La déprécarisation.

Le Snetap-FSU souhaite aussi tout comme le Ministre, faire le point sur les dossiers sensibles en cours (cf. message du Ministre au personnel à sa prise de fonction) :

  • le refus d’élèves dans les classes des établissements publics d’enseignement agricole, par la limitation imposée ;
  • des financements non assurés pour les options facultatives prévues dans les référentiels de formation ;
  • un choix des supports du nouveau bac pro CGEA réduit d’autorité ; …

Alors que nous l’attendions dans ses déplacements sur le terrain pour écouter et échanger sur nos missions et les conditions de leur exercice, il est encore aux abonnés absents et se fait devancer par le président de la République en personne, qui, lors de son déplacement en Limousin le 9 juin, rencontrera les personnels du lycée agricole des Vaseix et une délégation du Snetap-FSU.

Que cache cette absence du Ministre :

  • Un intérim au MAA ?
  • Une politique non avouable en période électorale ?
  • Une disparition du MAA ?
  • Une mise sous tutelle des lycées agricoles sous la responsabilité des régions régions  ?
  • Ou d’autres intentions inavouables….

Afin de lever toutes suspicions, le Snetap-FSU exige que le Ministre rencontre les représentants des personnels sans attendre sa venue prévue au CTM CTM Comité technique ministériel le 6 juillet quand la plupart des collègues ne seront plus dans les établissements et les conditions de préparation de la rentrée bien engagées.

Paris, le 8 juin 2017