Snetap-FSU

Syndicat National de l’Enseignement Technique Agricole Public - Fédération Syndicale Unitaire

Accueil > Métiers > ATE > Action des personnels TOS de Rhône Alpes

Action des personnels TOS de Rhône Alpes

vendredi 7 octobre 2011

Enregistrer au format PDF

MANIFESTATION INTERSYNDICALE AU SIEGE DU
CONSEIL REGIONAL

Régime indemnitaire

Aujourd’hui l’écart entre le RI des catégories C du siège et celui des lycées est de 270¤ qui se décomposent en IAT IAT Indemnité d’Administration et de Technicité (160 ¤ / mois) et IEMP (110¤ / mois).

L’IEMP est une prime qui selon l’administration ne peut nous être légalement versée mais elle peut être détournée en augmentant notre régime indemnitaire.
Hors, il est clair que l’exécutif n’a pas la volonté politique, contrairement à ce qu’il affirme, de traiter de la même façon ses personnels du siège et ceux des lycées.
Aujourd’hui, la proposition de ce même exécutif est de faire la moitié du chemin des 160 ¤ en proposant 58 ¤ pour 2011 et 25 ¤ pour 2012, avec une "éventuelle clause de revoyure" mais sans engagement de nouvelles négociations.

De qui se moque t-on ?

Par ailleurs, le 16 décembre 2010, lors de l’assemblée plénière qui traitait du budget 2011, une grève et une manifestation étaient organisées devant le siège du Conseil Régional.
Malgré la présence de nombreux agents, la délégation intersyndicale s’est vue opposer un veto à sa demande de venir communiquer les doléances des agents devant tous les élus. Elle est belle la démocratie tant prônée par un exécutif de gauche !

A la demande du président Jean-Jack QUEYRANNE, Eliane Giraud nous a rencontré mais sans mandat pour négocier. En effet, il nous a été dit de façon très claire « nous ne négocierons pas aujourd’hui ».

Pour la FSU FSU Fédération Syndicale Unitaire , nos premières propositions étaient sur la base de 160¤, 50% en 2011, 25% en 2012 et 25% en 2013.
Après avoir entendu et pris acte des contraintes budgétaires liées à la crise et à la suppression de la taxe professionnelle, la FSU a revu ses prétentions à la baisse.

Mais nous ne pouvons accepter ce que l’exécutif nous propose aujourd’hui.

Même employeur, même salaire pour une même catégorie de personnel !

LES PERSONNELS des LYCEES MANIFESTENT à la REGION !