SNETAP-FSU

Syndicat National de l’Enseignement Technique Agricole Public

Accueil > Nos Actions > Archives > 2005-06 - Archives > 16 mai 2006 : Etats Généraux de l’Enseignement Agricole Public > 16 mai 2006 - Etats Généraux de l’Enseignement Agricole Public : Ils ont pris (...)

16 mai 2006 - Etats Généraux de l’Enseignement Agricole Public : Ils ont pris la parole

mercredi 17 mai 2006

Enregistrer au format PDF

Deux tables rondes

À partir de 9 h 30, les militants venus aux États Généraux de l’enseignement agricole public ont pu participer à deux tables rondes :

  • Attentes du monde rural et réponses de l’Enseignement agricole

Intervenants : représentants de l’ARF ARF Association des Régions de France (Association des Régions régions de France), de la Confédération Paysanne, de la FNSEA FNSEA Fédération nationale de syndicats d’exploitants agricoles , du SYGMA-FSU FSU Fédération Syndicale Unitaire .

  • Place de l’Enseignement agricole dans le système éducatif

Intervenants : Annie DAVID (Sénatrice PCF), Jacques MARET (Verts), Faride HAMANA (SG SG Secrétariat Général FCPE FCPE Fédération des conseils de parents d’élèves des écoles publiques ), Gérard ASCHIERI (SG FSU).

Un débat général

Après le repas, l’après-midi fut consacré à un débat général, pour tirer les conclusions des congrès régionaux extraordinaires et des tables rondes du matin.

Ouvert par Annick Merrien, secrétaire générale, la discussion a permis à chacun d’exprimer sa vision de l’avenir de l’enseignement agricole public.

Les prises de parole se sont succédé...

devant une assistance attentive.

Les actes des États Généraux serviront de base à la poursuite de la réflexion au sein du Snetap-FSU, jusqu’au prochain congrès ordinaire qui traduira l’ambition en mandats.

Les militants se sont donné rendez-vous le lendemain pour manifester et réclamer les moyens dont l’enseignement agricole public aura besoin pour assurer dignement la rentrée 2006.