Accueil > Nos Actions > Les Communiqués > 30 juin 2020 : Appel à la grève dans l’Enseignement Agricole Public - La (...)

30 juin 2020 : Appel à la grève dans l’Enseignement Agricole Public - La pépite est en colère !

Communiqué de presse de l’intersyndicale

mercredi 24 juin 2020

Enregistrer au format PDF

29 Mai 2020 : Le Ministre de l ‘Agriculture, Didier Guillaume, en visite au Lycée Agricole de Brie Comte-Robert se félicitait du faible nombre de décrocheurs dans l’Enseignement agricole durant la période de confinement et comparait alors l’Enseignement Agricole Public à une pépite.

Les personnels de l’Enseignement Agricole Public étaient donc en droit d’attendre une reconnaissance et des actes en accord avec les propos du Ministre.

C’est pourtant l’exact inverse qui se profile pour la rentrée scolaire et le mépris qui remplace la reconnaissance. Le SNETAP-FSU, la CGT-Agri et Sud-Rural déposent donc un préavis de grève pour le 30 juin afin que les personnels de l’Enseignement Agricole Public puissent exprimer leur mécontentement devant les Directions Régionales de l’Agriculture.

La rentrée scolaire s‘annonce en effet fortement dégradée pour les élèves, étudiant.es et apprenti.es pour les raisons suivantes :

  • les DGH DGH Dotation globale horaire (Dotation Globale Horaire) ne permettront pas d’assurer des besoins d’enseignement obligatoire ou encore les enseignements facultatifs propres à la réforme du bac général et qui conditionnent pour partie leur orientation dans l’enseignement supérieur ;
  • des suppressions de postes d’enseignant.es contractuel.les se multiplient en région ;
  • des dédoublements ne seront plus assurés ;
  • des heures d’enseignements individualisés (accompagnement personnalisé – soutien et orientation) ne seront plus rémunérées en intégralité mais seulement à 50 % !

Après les 3 à 6 mois passés à distance de l’École, de leur collège ou de leur lycée, après un travail acharné pour s’adapter à cette situation exceptionnelle, après les flots d’incertitudes et d’injonctions paradoxales les ayant malmenés durant cette période et alors qu’ils n’aspirent qu’à effectuer leur travail sereinement, les élèves, étudiant.es et apprenti.es comme les agent.es de la communauté éducative, méritent mieux que du mépris et un saupoudrage au fil de l’eau d’heures supplémentaires exceptionnelles.

La Commission de la Culture du Sénat le 3 juin dernier proposait 10 préconisations visant à accompagner les élèves dont l’année scolaire a été profondément bousculée, préparer la rentrée 2020, afin « d’éclaicir l’avenir
assombri de l’Enseignement Agricole ». Sa 4ème recommandation est claire : « réviser le schéma prévisionnel d’emploi du ministère pour mettre fin à la baisse du nombre d’ETP ETP Équivalent Temps Plein , afin de permettre un accompagnement des élèves en petits groupes ». Tout est dit ! Il y a urgence à ce que le gouvernement mettre ses discours en cohérence avec ses actes pour faire émerger cet « enseignement agricole d’après » et d’avenir.

Télécharger le communiqué de presse.

Contacts presse pour le SNETAP-FSU FSU Fédération Syndicale Unitaire  :
Frédéric Chassagnette – Co-Secrétaire Général du SNETAP-FSU : 06-64-54-64-45
Clémentine Mattei - Co-Secrétaire Générale du SNETAP-FSU : 06-15-73-56-12

On en parle dans la presse :