Accueil > Nos Actions > Les Communiqués > 30 juin 2020 : Coefficienter les heures, aujourd’hui en AP... et demain (...)

30 juin 2020 : Coefficienter les heures, aujourd’hui en AP... et demain ?

jeudi 25 juin 2020

Enregistrer au format PDF

Depuis une dizaine de jours, monte le mécontentement des enseignant.es de la série du baccalauréat technologique STAV puisque l’information que les heures de l’Accompagnement Personnalisé dans cette filière seraient coefficientées à 0.5 a été confirmée.

L’Accompagnement Personnalisé est un vrai travail pour les enseignant.es !
Mis en place en 2010, l’AP, est un temps de formation d’une durée hebdomadaire moyenne de deux heures, intégré à l’horaire des enseignements obligatoires de l’élève. Depuis la réforme des baccalauréats (général et technologique), les activités proposées dans le cadre de l’AP incluent la construction d’un parcours de formation et d’orientation, le travail sur les compétences de base, des travaux interdisciplinaires et la construction d’une démarche de conduite de projet personnel...avec travail en amont en aval des séances...
Source : https://chlorofil.fr/fileadmin/user_upload/02-diplomes/referentiels/secondaire/bactechno/bac-techno-ref-032020.pdf )

AP ou accompagnement au choix de l’orientation ?
Comme l’indique la grille horaire du BAC STAV, l’AP est désigné par « accompagnement au choix d’orientation ». Pour les élèves, la grille horaire attribue 124 heures d’accompagnement personnalisé sur les deux années soit 2 heures par semaine. Dans la rénovation du STAV, un focus particulier est fait sur l’accompagnement au choix de l’orientation. DONC l’accompagnement à l’orientation est une composante de l’AP !
Source : http://www.ensfea.fr/appui/renovation-bac-stav/

Malgré les propos de la DGER DGER Direction Générale de l’Enseignement et de la Recherche , jamais le coefficientage à 0,5 des heures d’AP dans la DGH DGH Dotation globale horaire n’a été abordé dans un groupe de travail en amont de la mise en place du diplôme ou depuis dans une quelconque instance. Les chefs de SRFD SRFD Services Régionaux de la Formation et du Développement ou les personnels de Direction ont, comme nous tous, découvert cette décision de la DGER.

Aujourd’hui l’AP de STAV...et demain ?

Si aujourd’hui ce sont les collègues qui enseignent dans la filière STAV qui sont touchés comment ne pas craindre demain (et nous en avons déjà des preuves dans certains établissements) que ce principe de coefficientage des heures s’étendent :
• à l’AP de la filière générale,
• la mise à niveau en seconde Pro,
• le M11 en BTSA BTSA Brevet de Technicien Supérieur Agricole ,
• aux heures dévolues aux stages collectifs (Bac Pro et Bac techno),
• aux sorties,
• à la PLURI.

Réclamons le rétablissement du financement, plein et entier, de l’AP dans la DGH de la filière STAV.

L’AP correspond à un vrai travail d’enseignant, il doit être financé !

Refusons le coefficientage des heures d’enseignement !

Défendons nos droits et nos statuts !

TOUS.TES MOBILISE.ES MARDI 30 JUIN

DEVANT LES DRAAF DRAAF Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt  !

TRACTAGE DEVANT LES CENTRES D’EXAMEN !