Accueil > Les Dossiers > Vie fédérale > Des retraité.e.s pour surveiller les épreuves de bac : pour la FSU, c’est non (...)

Des retraité.e.s pour surveiller les épreuves de bac : pour la FSU, c’est non !

Communiqué de presse FSU.

mercredi 5 février 2020

Enregistrer au format PDF

Les enseignant.e.s sont engagé.e.s depuis plusieurs jours dans la lutte contre les épreuves E3C du nouveau bac.
Le mouvement qui est bien suivi se traduit notamment par le refus de la surveillance des épreuves.
L’administration a fait appel à des personnels non enseignants et notamment à des retraité.e.s volontaires et rémunéré.e.s.

En tant que retraité.e.s de la Fonction publique, nous soutenons les actions de nos collègues en lutte et refusons que des retraité.e.s soient utilisés comme briseurs de grève.

C’est pourquoi nous appelons tous les retraité.e.s à refuser de jouer ce triste rôle.