Accueil > Nos Actions > Les Communiqués > L’Intersyndicale de l’Enseignement Agricole boycotte le CNEA

L’Intersyndicale de l’Enseignement Agricole boycotte le CNEA

mercredi 19 juin 2019

Enregistrer au format PDF

Dans un contexte de mouvement social historique dans l’enseignement agricole, et alors que depuis lundi des collègues du public et du privé manifestent et bloquent des centres de corrections d’examens, l’Intersyndicale, CGT CGT Confédération générale du travail -Agri - Fep-CFDT CFDT Confédération française et démocratique du travail - FO FO Force ouvrière -Enseignement agricole - FO-MFR - Sea-UNSA UNSA Union nationale des syndicats autonomes - SUD SUD Solidaires unitaires démocratiques -Rural territoires - Sneip-CGT - Snec-CFTC - Snetap-FSU FSU Fédération Syndicale Unitaire , a décidé de ne par siéger à la réunion du CNEA CNEA Conseil national de l’enseignement agricole convoqué le 19 juin 2019.

Pour le Snetap-FSU FSU Fédération Syndicale Unitaire , après son absence aux deux CNS CNS Commission Nationale Spécialisée en début de semaine, ce nouveau boycott avait pour objectif d’affiché la solidarité des élu·es nationaux avec l’ensemble des personnels mobilisés.

Mais notre refus de siéger était aussi une réponse au mépris de la DGER DGER Direction Générale de l’Enseignement et de la Recherche et de son rejet de toutes négociations pour une sortie de crise.
En effet les 9 organisations syndicales reçues hier soir par le Directeur Général ont rappelé leur revendications :

  • le retrait de la déréglementation des seuils de dédoublement,
  • la modification de la loi « Liberté de choisir son avenir professionnel »,
  • la mise en place d’un plan de déprécarisation (personnels de catégorie 3, ACB, ACN, …).

Après 2 heures de réunion, malgré nos demandes réitérées de propositions concrètes pour une base de négociation, le résultat est nul. Nous n’avons obtenu aucune réponse concrète, ni de début de volonté de négociations.
La DGER n’a pas pris la mesure de la gravité de la situation

C’est donc pour ces raisons que le Snetap-FSU, avec l’Intersyndicale, a boycotté le Conseil National de l’Enseignement Agricole et appelle les collègues à renforcer le mouvement social et à participer massivement aux rassemblements qui s’organiseront dans les prochains jours devant les centres de corrections.