Snetap-FSU

Syndicat National de l’Enseignement Technique Agricole Public - Fédération Syndicale Unitaire

Accueil > Nos Actions > Archives > 2007-08 - Archives > L’intersyndicale SNETAP-FSU, SFOERTA-FO, SYAC-CGT, SUD-RURAL appelle les (...)

L’intersyndicale SNETAP-FSU, SFOERTA-FO, SYAC-CGT, SUD-RURAL appelle les personnels à la grève le 24 janvier 2008.

2008

Enregistrer au format PDF

SNETAP-FSU FSU Fédération Syndicale Unitaire - SFOERTA-FO FO Force ouvrière - SYAC-CGT SYAC-CGT Syndicat de l’agriculture et de la consommation, ancienne dénomination du syndicat national du ministère de l’Agriculture et de la Pêche et des Établissements publics de la Confédération générale du travail - SUD SUD Solidaires unitaires démocratiques Rural

TOUS EN EN Éducation nationale GREVE LE 24 JANVIER 2008

Après les mobilisations massives des personnels de l’EAP EAP Enseignement Agricole Public
ou
Emploi d’avenir professeur
à l’appel de l’intersyndicale (SNETAP-FSU, SFOERTA-FO, SYAC-CGT CGT Confédération générale du travail , SUD Rural) et les premières réponses apportées par le cabinet du ministre le 19 décembre, le ministre a donné quelques précisions complémentaires dans les v½ux qu’il a adressées aux personnels de l’enseignement le 8 janvier.

  • Si les annonces du ministre sont à mettre au crédit des actions menées par les personnels en décembre 2007, elles demandent d’une part à être confirmées et explicitées et d’autre part, à être accompagnées des moyens nécessaires.
  • En effet, en l’absence de moyens nouveaux, les décisions des DRAF concernant les évolutions de structures continuent et continueront de contredire les annonces du ministre (des fermetures de 4e sont maintenues) ou induiront d’autres décisions tout aussi contestables.
  • L’insuffisance des moyens a déjà réduit le nombre d’emplois de titulaires et accru la précarité. La nouvelle baisse prévue en 2008 va encore accroître le recours aux personnels à statut précaire et aux heures supplémentaires au détriment des créations d’emplois statutaires.
  • En ce qui concerne le Bac Pro, si l’intersyndicale prend acte du report de la mise en place du cursus en 3 ans à la rentrée 2009 suite à l’action de décembre 2007, elle considère que les propos du ministre sont ambigus car l’annonce du maintien du BEPA BEPA Brevet d’études professionnelles agricoles ne spécifie pas s’il s’agit de la formation ou seulement du diplôme.
  • L’intersyndicale de l’EAP, en liaison avec l’intersyndicale des non-signataires du Protocole de discussion sur le Bac Pro en 3 ans à l’Education Nationale, réitère sa demande de maintien d’une offre majoritaire de Bac Pro en 4 ans et de formations de niveau V conduisant au BEPA (Cf. communiqué intersyndical CGT/FSU/FO/SUD Education Nationale – Enseignement Agricole Public du 15 janvier 2008).
  • L’intersyndicale appelle les personnels de l’EAP à poursuivre la mobilisation pour exiger les moyens supplémentaires indispensables à une modification significative des conditions de préparation de la rentrée 2008 et des suivantes, dans le cadre pluriannuel annoncé.
  • POUR la défense du service public d’enseignement agricole et l’exigence d’une politique d’éducation qui mette au c½ur la réussite des élèves et leur avenir
    POUR la défense de l’emploi public et l’exigence d’emplois statutaires,
  • POUR la résorption de la précarité et l’exigence immédiate du respect des droits des agents contractuels
    Avec l’ensemble des agents de la Fonction Publique,
  • POUR une véritable revalorisation du pouvoir d’achat des actifs et des retraités et l’ouverture de réelles négociations sur la valeur du point d’indice et la refonte globale des grilles indiciaires.

TOUS EN EN Éducation nationale GREVE
ET DANS LES MANIFESTATIONS
LE 24 JANVIER 2008 !