Snetap-FSU

Syndicat National de l’Enseignement Technique Agricole Public - Fédération Syndicale Unitaire

Accueil > Nos Actions > Archives > 2009-10 Archives > La Poste : Non à sa privatisation

La Poste : Non à sa privatisation

mercredi 30 septembre 2009

Enregistrer au format PDF

La direction de La Poste et le gouvernement ont confirmé qu’ils préparaient un projet d’ouverture du capital et donc de privatisation de La Poste. Dans ce cadre, la lutte menée contre la réforme/privatisation du statut de La Poste revêt une dimension plus que symbolique, en particulier pour souligner l’importance des services publics en milieu rural.

Le SNETAP :

  • condamne toute forme de privatisation de La Poste. Cela ne pourrait qu’entrainer une dégradation supplémentaire du service public postal, une accélération des fermetures de bureaux et des suppressions d’emploi sous la pression des exigences de rentabilité financière ;
  • demande l’organisation d’un débat public national sur l’avenir de La Poste, pour un service public postal de qualité, sur tout le territoire au service de la population ;