SNETAP-FSU

Syndicat National de l’Enseignement Technique Agricole Public

Accueil > Métiers > Retraité.e > Actualités > Le 1er mai : agissons ! Les retraités ensemble avec les actifs pour les (...)

Le 1er mai : agissons ! Les retraités ensemble avec les actifs pour les droits sociaux et les libertés

Tract intersyndical

jeudi 22 avril 2021

Enregistrer au format PDF


Le 1er mai 2021, journée internationale des travailleuses et travailleurs, va une nouvelle fois se dérouler dans un contexte de crise sanitaire.

Les retraités UCR-CGT CGT Confédération générale du travail , UCR-FO FO Force ouvrière , Solidaires, FSU FSU Fédération Syndicale Unitaire , FGR-FP, LSR et Ensemble & solidaires sont partie prenante de l’appel de leurs confédérations, fédérations et associations pour les droits sociaux et les libertés.

Ils font partie du monde du travail. Leur pension de retraite est un droit acquis par leur activité passée de salariés. A ce titre, ils se retrouvent totalement dans les revendications des 4 organisations appelantes. Ils soulignent particulièrement les points suivants :

  • Des moyens supplémentaires pour des services publics, plus nombreux, répondant aux besoins de tous passant par le maintien et l’augmentation des guichets et des accueils physiques dans les administrations. Des moyens supplémentaires pour notre service public de santé sont indispensables alors que la pandémie persiste depuis plus d’un an, que l’accès aux soins et à la vaccination est toujours très difficile, résultat de choix politiques visant à faire toujours plus d’économie sur l’hôpital et la santé.
  • Les pensions et les salaires doivent être augmentés immédiatement. L’évolution de la pauvreté chez les retraités, les jeunes, les salariés précarisés est insupportable face à la honteuse politique des gouvernements successifs qui gonfle sans limites les profits du patronat et des actionnaires. Nous exigeons l’abandon de la réforme de l’assurance chômage et une véritable politique de l’emploi.
  • La Sécurité sociale fait la preuve de son efficacité : on imagine quelles seraient les conséquences de la pandémie sans son existence ! Il faut donner à la Sécurité sociale les moyens d’assurer pleinement ses missions, en augmentant ses recettes fondées sur les cotisations et renoncer à la réforme des retraites par points catastrophique pour actifs et retraités.
  • Il faut mettre fin à l’état d’urgence et aux restrictions des libertés collectives et individuelles.

Comme les actifs, les organisations de retraités sont solidaires des populations en lutte contre la répression, pour le respect des droits démocratiques et syndicaux.

Elles appellent donc les retraité-e-s à participer avec les actifs au 1er mai pour en faire une grande journée de manifestations et de revendications.