Snetap-FSU

Syndicat National de l’Enseignement Technique Agricole Public - Fédération Syndicale Unitaire

Accueil > Nos Actions > Archives > 2005-06 - Archives > Les établissements en lutte pour sauver la rentrée 2006 ! > Le LPA de la Haute Somme refuse sa mort programmée : Grève massivement (...)

Le LPA de la Haute Somme refuse sa mort programmée : Grève massivement suivie.

vendredi 20 janvier 2006

Enregistrer au format PDF

La Haute-Somme, établissement en résistance !

En Picardie, région "fortement favorisée", le SRFD SRFD Services Régionaux de la Formation et du Développement propose, pour traduire la commande de la DGER DGER Direction Générale de l’Enseignement et de la Recherche , une baisse des seuils de recrutement de toutes les classes dont les effectifs sont supérieurs à 25 !

Cette hypothèse permettrait une baisse de 1.05% de la DGH DGH Dotation globale horaire régionale. Ce premier travail de sape de l’enseignement agricole public ne semble pas suffisant pour nos instances nationales : les Picards devront baisser leurs moyens à hauteur de 1 à 2% !

  • Au LPA LPA Lycée Professionnel Agricole de la Haute-Somme, sur le site de Péronne, petit lycée de 160 élèves, cette mesure entraînerait une baisse immédiate de 10 % des effectifs !

Les personnels se sont préoccupés de cette annonce dès le mois de décembre en alertant le SRFD, le Député.
Ils ont été reçus par le chef de SRFD suite à 3 relances le 12 janvier.

Leurs arguments n’ont pas semblé inquiéter le personnage, ces formations en services existant ailleurs, les élèves non recrutés par notre lycée iront dans le privé !!!

  • Le 19 janvier, 94% des professeurs le matin et 100% l’après-midi se sont mis en grève.

Nous avons profité de ce temps pour rencontrer le maire de Péronne, le sous-préfet et les conseillers régionaux élus à notre CA.

La presse locale a bien relayé le mouvement, nous suivons l’affaire, et nous ne lâcherons rien !!!

Virginie Jadeau

Secrétaire de section Haute-Somme