Accueil > Les Dossiers > Vie fédérale > Mise en accusation de l’université par le Ministre JM Blanquer : (...)

Mise en accusation de l’université par le Ministre JM Blanquer : irresponsable et inacceptable

Communiqué de presse FSU.

samedi 24 octobre 2020

Enregistrer au format PDF

Dans une période où nous devons défendre plus que jamais les valeurs sociales et démocratiques de la république, la FSU FSU Fédération Syndicale Unitaire dénonce la nature agressive et irresponsable des propos du ministre de l’Éducation nationale qui accuse l’université française de « complicité intellectuelle avec le terrorisme ». Alors que les acteurs de l’enseignement doivent être confirmés dans leur mission éducative et protégés des effets délétères des polémiques violentes et des amalgames sectaires, de tels propos ne sont pas acceptables.

Les acteurs de l’enseignement doivent être soutenus dans leur travail quotidien de construction d’un esprit critique éclairé, à l’abri des vindictes et des accusations diffamatoires. Les syndicats étudiants doivent être libres de leurs opinions.

Seuls des propos qui contreviendraient aux principes légaux peuvent être l’objet de condamnations.

C’est pourquoi la FSU dénonce fermement les propos du ministre.

Les Lilas, le 23 octobre 2020