Accueil du site > Dans les régions > > Occupation des DRAAF, épisode 6 : occupation de la DRAAF (...)

Enregistrer au format PDF

Occupation des DRAAF, épisode 6 : occupation de la DRAAF Bourgogne à Dijon

jeudi 6 mai 2010

< Retour à la carte des régions |

Le Ministre doit ouvrir des négociations !
Occupation de la DRAAF DRAAF Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt de Dijon le 6 mai 2010

Faute de réponse du Ministre de l’Agriculture, les personnels mettent en oeuvre avec détermination un nouveau mode d’action : l’occupation des DRAAF (Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt) !

Les exigences et revendications des personnels sont connues du Ministre depuis le mois de mars. Il lui appartient maintenant de prendre en considération l’exaspération des personnels qui ne prendra fin qu’à l’annonce de l’ouverture de véritables négociations et de réponses en faveur du Service Public.

Dans l’ensemble des services du Ministère de l’Agriculture :

  • Pas de suppressions d’emplois en 2010, 2011 et 2012 ;
  • Pas de remise en cause des missions.

Dans l’Enseignement Agricole Public :

  • Pas de nouvelles fermetures arbitraires de classes, de sections ou d’options et fin des plafonnements des effectifs élèves ;
  • Pas d’élèves de la voie professionnelle en difficulté sans solution à la rentrée ;
  • Pas de classes en responsabilité sans formation pour les nouveaux enseignants.

Après l’occupation des DRAAF d’Orléans, de Toulouse, de Montpellier, de Rouen et de Rennes, c’est à la DRAAF de Dijon que les personnels de Bourgogne, Champagne-Ardenne, Franche Comté et Lorraine (de l’Enseignement Agricole Public, des Services Déconcentrés et des établissements publics et ceux de l’ONF ONF Office National des Forêts ) sont venus exprimer leur colère le 6 mai 2010.

Nous condamnons le déploiement excessif des forces de l’ordre (une trentaine de fonctionnaires de police) pour une cinquantaine de manifestants !

L’administration a tenté de nous décourager en nous contraignant à rester dehors sous la pluie. Drôle de conception du dialogue social !

Mais nous ne lâcherons rien : la défense de l’emploi public avant tout !

Après contrôle par les fonctionnaires de police au prétexte du plan Vigipirate, une délégation intersyndicale a été reçue par le DRAAF et le chef du SRFD SRFD Services Régionaux de la Formation et du Développement et a rappelé l’ensemble des revendications.

Elle a également exigé :

La confirmation écrite devait être envoyée par fax mais à 16h30, elle ne nous était encore pas parvenue. Cela justifie de poursuivre l’action d’occupation des DRAAF !

Communiqué FSU - CGT - SUD


La télé était - encore - là