Accueil > Nos Actions > Les Communiqués > PAC 2021/2027 - le Snetap-FSU interpelle le Ministre au Salon

PAC 2021/2027 - le Snetap-FSU interpelle le Ministre au Salon

dimanche 1er mars 2020

Enregistrer au format PDF

Dimanche 23 février 2020, lors du Salon de l’Agriculture et à l’occasion du lancement du débat public sur la nouvelle PAC PAC Politique Agricole Commune , plusieurs organisations syndicales et citoyennes, dont le Snetap-FSU FSU Fédération Syndicale Unitaire , ont affiché leur volonté d’engager un travail « Pour un plan de transition sociale et écologique de l’agriculture ».

La Confédération paysanne, Oxfam France, les Amis de la Terre, Greenpeace, Solidaires, Attac et le Snetap-FSU FSU Fédération Syndicale Unitaire ont publié au deuxième jour de la 57ème édition du Salon de l’Agriculture, un communiqué annonçant le lancement d’un travail sur un plan de transition sociale et écologique de notre agriculture. Elles ont également demandé l’arrêt des aides publiques à l’agriculture industrielle, afin de bâtir une transition sociale et écologique de l’agriculture.

Cette prise de position intervient le jour du lancement du débat public sur la nouvelle PAC PAC Politique Agricole Commune 2021 - 2027 (Politique agricole commune).
Intitulé « ImPACtons », ce débat public se déroulera du 23 février au 31 mai 2020 et devra alimenté la réflexion autour du Plan stratégique national pour l’affectation des budgets européens pour l’agriculture.
Il prendra différentes formes notamment celles de débat physiques dans 30 villes réparties sur l’ensemble du territoire et d’une plateforme mise à disposition pour permettre une expression de toutes et tous les citoyen.nes.

Le Snetap-FSU était donc présent sur le Salon à cette occasion au travers de deux actions :

  • à 11 h 00 - débat sur le stand de la Confédération paysanne. La Conf’ organisait une table ronde autour du plan de transition sociale et écologique avec les Amis de la Terre et le Snetap-FSU. L’occasion pour nous de rappeler que cette transition que nous défendons fermement ne pourra se faire sans une formation ambitieuse des paysan.nes et des différent.es acteur.rices du monde rural, à la fois par la voie initiale et la voie continue. La Confédération et les Amis de la Terre ont eux souligné la nécessité d’un nouveau contrat social pour des systèmes alimentaires équitables et durables, et le fait que la transition agricole et alimentaire ne se fera qu’avec et par les paysan.ne.s. Il faudra demain un million de paysan.ne.s pour répondre à l’urgence sociale et climatique.

  • à 15 h 00 - intervention lors du lancement officiel du débat public sur la PAC 2021 – 2027. L’occasion cette fois d’interpeller le Ministre sur l’absence systématique d’un volet formation et éducation dans la PAC.
    Nous avons rappelé la demande des différentes organisations signataires du communiqué d’une politique ambitieuse d’accompagnement des paysans et paysannes à la transition agricole et alimentaire, en commençant par la PAC et l’enseignement agricole.
    Un volet pourtant indispensable si nous voulons une réelle transition. Un point sur lequel le Ministre a refusé de répondre … une drôle de façon d’engager ce débat.

Ci dessous, la vidéo du lancement du débat public. Retrouvez l’intervention du Snetap-FSU et la réponse du Ministre à partir de la 50ème minute