SNETAP-FSU

Syndicat National de l’Enseignement Technique Agricole Public

Accueil > Les Dossiers > Enseignement supérieur > Non à l’école vétérinaire privée ! > École Vétérinaire privée : le projet de décret et la position de la (...)

École Vétérinaire privée : le projet de décret et la position de la FSU

jeudi 8 juillet 2021

Enregistrer au format PDF

La présentation du projet de décret :

Ecole vétérinaire Privée : la présentation du projet de décret

Le projet de décret :

Ecole vétérinaire Privée : le projet de décret

La position de la FSU FSU Fédération Syndicale Unitaire

La possibilité d’une formation des vétérinaires renvoyée au privé est inacceptable, car sous couvert de tension sur le nombre insuffisant de vétérinaires notamment dans les zones rurales, cette mesure vise d’une part, à privatiser un nouveau pan de l’enseignement supérieur, d’autre part à diminuer la capacité de recherche des ENV ENV École nationale vétérinaire publiques.

Au lieu de s’appuyer sur le réseau existant, de lui donner les moyens d’accueillir de nouvelles et nouveaux étudiant-es, et alors que depuis des années ce sont les lois de finances votées par le parlement qui asphyxient les ENV et les empêchent de se développer, le Ministre de l’Agriculture et le Gouvernement ont affiché leur préférence idéologique, et ce, malgré l’estimation du coût d’une telle opération par leur services, soit pas moins de 4 à 8 millions d’euros directs, et certainement des investissements à hauteur de dizaines de millions d’euros pour les collectivités territoriales voire beaucoup plus avec les indemnités d’étude et de projet professionnel vétérinaire... donc de l’argent public en moins pour le service public de formation et de recherche !