Accueil > Métiers > Retraité.e > Actualités > Réforme des retraites : opération PINOCCHIO ! (2)

Réforme des retraites : opération PINOCCHIO ! (2)

mardi 31 décembre 2019

Enregistrer au format PDF

"Je souhaite que le minimum contributif soit de 1000€"
Emmanuel Macron, conférence de presse, 25 avril 2019.

Mensonge d’État ? Ou de Pinocchio ? À vous de choisir !

Découvrez la réponse en cliquant ici

  • Le Premier ministre a repris cette « promesse » présidentielle en affirmant qu’aucune pension ne serait inférieure à 85 % du SMIC SMIC Salaire minimum interprofessionnel de croissance . En réalité, ce ne serait que mettre en application une décision votée par le Parlement en 2003 et portée à l’époque par le ministre de la Fonction Publique, un certain Jean-Paul Delevoye !
    Mais sans aucun rattrapage. Il faudrait alors une pension minimale mensuelle à 1023 euro, uniquement pour les nouveaux retraité.es qui auront 43 ans de cotisations pleines et entières, sans interruption ni temps partiel ! Donc pour une application à la mi-siècle… !
  • Didier Guillaume, notre encore ministre de l’agriculture s’est empressé de recevoir les syndicats agricoles pour leur faire cette annonce…que la FNSEA FNSEA Fédération nationale de syndicats d’exploitants agricoles a salué comme une « bonne nouvelle ». Bizarrement, les autres organisations syndicales agricoles n’ont pas salué avec le même enthousiasme cette annonce !
  • Bizarrement (bis), notre encore ministre de l’Agriculture n’a pas daigné recevoir les organisations représentatives des personnels du ministère de l’Agriculture sur ce sujet...étonnant non !
  • Conclusion : La retraite par points : un système universel de baisse des pensions !

Lire Opération Pinocchio : les enseignants, grands gagnants !