Snetap-FSU

Syndicat National de l’Enseignement Technique Agricole Public - Fédération Syndicale Unitaire

Accueil > Les Dossiers > Pédagogie > La fin du bénévolat pour les seconds PP de Terminale

LE SNETAP-FSU OBTIENT SATISFACTION

La fin du bénévolat pour les seconds PP de Terminale

samedi 1er septembre 2018

Enregistrer au format PDF

Lors de la présentation du "Plan étudiant" une des premières mesures annoncées et censées mieux accompagner l’orientation au lycée, consistait dans la mise en place de deux professeurs principaux en classe de terminale pour accompagner individuellement les élèves dans la construction de leur projet d’études.

Si le Snetap-FSU FSU Fédération Syndicale Unitaire avait contesté le Plan dans son ensemble, il s’était mobilisé rapidement, par l’intermédiaire de ses élu.es paritaires PLPA PLPA Professeur de Lycée Professionnel Agricole , PCEA PCEA Professeur Certifié de L’Enseignement Agricole et ACEN ACEN Agent Contractuel des établissements d’Enseignement, à gestion Nationale pour obtenir dans le cadre de la mise en place de ce dispositif du "second professeur principal en classe de terminale" comme à l’Éducation Nationale, le versement d’une seconde part modulable de l’ISOE ISOE Indemnité de suivi et d’orientation des élèves .

En effet initialement, la DGER DGER Direction Générale de l’Enseignement et de la Recherche , avec des motifs fallacieux n’envisageait pas de rémunérer ce second professeur principal au nom de "nos spécificités" !
Le Snetap-FSU FSU Fédération Syndicale Unitaire a donc saisi à de multiples reprises tous les échelons du ministère (DGER, SRH, SG SG Secrétariat Général ) jusqu’au cabinet du ministre pour obtenir satisfaction.

Le 1 septembre est enfin sorti le décret modificatif (applicable à partir du 1er décembre 2017) permettant cette rémunération du second professeur principal... qui va permettre au ministère de rémunérer ses agents pour un travail fait, achevé depuis plusieurs mois !

Le versement de cette part modulable aux enseignant.es concerné.es devrait se faire sur la paye de novembre ou décembre 2018.

Si le Snetap-FSU se satisfait de ce résultat, il rappelle que ce n’est que la fin d’un scandaleux "travail gratuit" et aucunement une amélioration de la rémunération des personnels. Le Snetap-FSU défendra une nouvelle fois la conseillère du ministre, lors de la rencontre programmée le 11 septembre, la revalorisation de la rémunération des ACEN ACEN Agent Contractuel des établissements d’Enseignement, à gestion Nationale ainsi que l’obtention de taux de promotion suffisamment élevés à la hors-classe. Sur ce dernier point, le Snetap-FSU appelle les enseignant.es à signer massivement la pétition avant le 11 septembre prochain.