SNETAP-FSU

Syndicat National de l’Enseignement Technique Agricole Public

Accueil > Métiers > AED-AESH > Carrière, rémunération, conditions de travail > Mémo Revalo des AESH

Mémo Revalo des AESH

La check-list du SNETAP-FSU

mardi 22 juin 2021

Enregistrer au format PDF
Dernières minutes, 23 juin : SCANDALEUX ! La DGER DGER Direction Générale de l’Enseignement et de la Recherche , invoquant un problème technique remet en cause la grille indiciaire des AESH AESH Accompagnant des élèves en situation de handicap. en revenant en arrière : l’échelon 2 passe de 340 à 335 et l’échelon 3 de 346 à 340 ! AU bout de 3 ans, un.e AESH AESH Accompagnant des élèves en situation de handicap. bénéficiera d’une augmentation salariale d’environ 3 euro par mois : 1 kilogramme de Poireaux ! Quelle indécence ! Le SNETAP-FSU FSU Fédération Syndicale Unitaire appelle les représentant.es des personnels à dénoncer cela dans les conseils d’administration ou par toutes les formes possibles !!

Le collectif AESH du SNETAP-FSU produit ce document à destination des collègues AESH et des sections syndicales du SNETAP-FSU afin, enfin, de remettre de l’ordre et du réglementaire dans la situation de nos collègues. Tous les documents de référence sont en annexe. Après ce mémo, un commentaire détaillé de l’instruction DGER d’avril 2021 a été réalisé. Pour rappel, tous ces éléments doivent être mis en place car ils découlent de textes réglementaires et aucune de ces mesures ne peut être refusée par un chef de service ou un directeur.trice. On rappellera également que le coût pour un EPL EPL Établissement Public Local est nul et que la prise en charge est totale par le SRFD SRFD Services Régionaux de la Formation et du Développement .

LES POINTS À VÉRIFIER

• Le contrat de travail
◦ Il doit être d’une durée de 3 ans, renouvelable une fois. Le passage en CDI CDI Contrat à durée indéterminée est ensuite automatique.
◦ Dans sa forme, il doit respecter impérativement le modèle prévu dans la note de service de décembre 2019.
◦ le passage en CDI se fait après 6 années de mission AESH (en prenant en compte les années à l’EN EN Éducation nationale , les années AESH à l’Agri, les années AE AE Assistant d’éducation
ou
Autorisation d’engagement
à l’agri avec mission inclusion mais pas les années CAE-CUI)

• La rémunération
◦ Aucun agent ne peut désormais être en-dessous de l’indice (INM) 334
◦ La rémunération suit une grille rénovée qui est présente dans l’instruction DGER d’avril 2021

• La mise en place d’un entretien professionnel
◦ il a lieu à l’issue de la première année et ensuite tous les 3 ans
◦ il donne lieu à une revalorisation (passage à l’indice supérieur de la grille)

• La régularisation salariale (du fait du non respect de la note de service de décembre 2019 à faire avant la fin d’année scolaire)
◦ elle concerne tous les collègues qui n’était pas à l’indice correspondant au SMIC SMIC Salaire minimum interprofessionnel de croissance (329 en 2020, 332/4 en 2021)
◦ elle concerne les collègues qui au moment de la signature de leur contrat n’ont pas vu leur expérience prise en compte, avec une indemnisation
◦ elle concerne les collègues qui ont plus de 3 ans d’ancienneté et qui n’ont pas eu d’entretien professionnel (ils passeront deux échelons d’un coup dans la grille à l’issue de l’entretien)

Retrouvez ici dans le détail les commentaires et points de vigilance du SNETAP-FSU :

Mémo revalorisation AESH juin 2021