SNETAP-FSU

Syndicat National de l’Enseignement Technique Agricole Public

Accueil > Métiers > Enseignant.e > Carrière, rémunération, conditions de travail > Ma fiche de service expliquée 2021-2022

Ma fiche de service expliquée 2021-2022

jeudi 9 septembre 2021

Enregistrer au format PDF

A consulter et télécharger ici :

Une nouvelle rentrée avec une situation sanitaire chaotique mais certaines habitudes ne changent pas. C’est le cas de votre « fiche de service expliquée ».
Cette fiche fixe le service que l’enseignant est tenu d’accomplir au cours de l’année scolaire.

Les points de vigilance :

  • Le calcul des majorations, minorations : soyez vigilant.es ! L’AP compte dans ce calcul... ainsi que la pluri pour le calcul des heures de majoration, de minoration et de l’heure de 1ère chaire. Voir ici et ici
  • Le nombre de semaine de scolarité par diplôme : le nombre de semaines défini par la grille horaire du diplôme ne peut être modifié. Ce chiffre doit apparaître précisément dans la 3e colonne du tableau en 1er. Cela a une incidence sur le calcul de votre service pour la PLURI et les autres enseignements du type stage collectif qui ne sont pas des volumes horaires hebdomadaires. En effet c’est par ce nombre de semaines que sera divisé le volume horaire enseigné. Depuis plusieurs années une tendance de la DGER DGER Direction Générale de l’Enseignement et de la Recherche , pour économiser de la DGH, a augmenter artificiellement le nombre de semaines sans lien avec les grilles horaires.
    Pour rappel : 
    • 2nd GT, 1ere G et Terminale G : 36 semaines
    • 2nd PRo : 30 semaines
    • 1ère Pro, Term Pro : 28 semaines
    • 1ère STAV et Term STAV : 31 semaines
    BTSA BTSA Brevet de Technicien Supérieur Agricole  : 29 semaines
    Si le nombre de semaines sur la fiche ne correspond pas, il faut impérativement demander à ce qu’elle soit modifiée.
  • Encore et toujours le SCA SCA Suivi-Concertation et Autres  : à dénoncer vigoureusement. Le cadre règlementaire du SCA est aujourd’hui le suivant : Le SCA est du temps dégagé lié au fait que les élèves vont en stage.
    - Les PCEA PCEA Professeur Certifié de L’Enseignement Agricole n’ont pas de suivi de stage à faire, conformément à leur statut (Décret n° 92-778). Il ne peut donc leur être attribué de SCA. Dans la pratique, les PCEA assurent justement le suivi de stage. Ils le font notamment car cela permet de contribuer à la cohésion des équipes au sein des EPL EPL Établissement Public Local .
    - Pour les PLPA PLPA Professeur de Lycée Professionnel Agricole , dans une décision de 2007, le Conseil d’État a limité drastiquement ce SCA dans la limite des seules attributions statutaires des PLPA, en écartant explicitement « concertation et autres ». Ainsi, tout PLPA qui participe au suivi des élèves en stage ne peut se voir objecter d’autres missions dans le cadre du SCA. Pour les PLPA qui ne pourraient assurer le suivi des élèves en stage, il ne peut pas être fait un décompte minutieux voire pointilleux des autres activités inscrites dans leur statut (art 27 du décret 90-90).